Initiatives associatives pour une écologie rurale

 n° 223  -  novembre 2014 

Les défis écologiques que représentent les perturbations issues de l’effondrement de la biodiversité, du changement climatique, et de l’épuisement des ressources ne sont pas des processus propres au rural. Cependant les territoires ruraux sont des lieux où certains aspects de ces perturbations s’expriment le plus vivement, mais aussi où peuvent se mettre en œuvre une bonne partie des actions de la transition écologique. La majorité des espaces naturels (et de la biodiversité) est située en rural, et les activités humaines et leurs conséquences comme la dégradation de la qualité de l’eau et de l’air, l’artificialisation des terres, la fragmentation des habitats, exercent une pression directe sur ces milieux. Les paysages et la qualité de vie du milieu rural, et par là-même son attractivité touristique, sont directement liés à la bonne santé de son environnement. Enfin, face à l’épuisement des ressources fossiles, les ressources renouvelables que notre société cherche à valoriser sont très majoritairement situées en rural. Les collectivités territoriales commencent d’ailleurs à prendre la mesure de ces enjeux et à réorienter leurs politiques en ce sens, de leur propre initiative, par l’évolution législative et règlementaire, et sous l’impulsion des acteurs territoriaux et en particulier des associations.

Les associations environnementales intervenant en rural ont bien sûr intégré ces défis écologiques dans leur projet et leurs actions. Mais c’est maintenant aussi le cas pour les associations généralistes, et même pour une partie de celles qui sont spécialisées sur d’autres champs comme le sport ou la culture. Le Centre de Ressources DLA Environnement distingue trois postures vis-à-vis des pouvoirs publics pour ces associations : l’interpellation, la co-construction et la réalisation. Nous avons fait le choix dans ce numéro de structurer les articles autour de trois fonctions que remplissent les associations : connaître et comprendre pour impliquer, sensibiliser pour changer les pratiques, et enfin conduire des concertations et animer des dynamiques territoriales. Ce numéro est construit en collaboration avec l’Union nationale des CPIE, partenaire du Grep – Revue POUR au sein du CELAVAR, et acteur associatif rural de premier plan dans la pédagogie du développement durable, la sensibilisation aux changements et l’animation de ces dynamiques locales liées aux défis écologiques.

Sommaire de la revue

Xavier Guiomar
Page 5 à 5

Éditorial

Actualités

Agriculture/Monde rural

Lucien Bourgeois
Page 7 à 12
La chute du prix des céréales, ou la loi aveugle des marchés

Lucie Pacquet
Page 13 à 18
L’impact de la régionalisation du FEADER sur la territorialisation en Région Île-de-France

Dossier : Initiatives associatives pour une écologie rurale

Introduction : Tableau d’ensemble

Entretien avec Dominique Bourg, Réalisé par Benoît Faucheux
Page 19 à 27
Tour d’horizon

Denis Couvet, Grégoire Loïs
Page 29 à 34
Ruralité et biodiversité : perspectives de l’écologie

Ludovic Serin
Page 35 à 41
L’environnement, une histoire associative jeune reflétant une préoccupation récente de notre société

1re partie : Connaître, comprendre pour impliquer

Grégoire Loïs
Page 43 à 51
La contribution de l’observation citoyenne à la recherche scientifique

Romain Julliard
Page 53 à 60
Vigie Nature, un réseau de citoyens qui fait avancer la science

Caroline Joigneau-Guesnon
Page 61 à 65
Les Observatoires Locaux de la Biodiversité

Un témoignage de Pierre Dron
Page 67 à 68
Le bénévolat au sein des Conservatoires d’espaces naturels

Nicolas Fromont
Page 69 à 77
Les sciences participatives au service de la gestion du littoral : l’observatoire citoyen MedObs-sub

Bernard Chevassus-au-Louis
Page 79 à 87
Soutenir l’engagement des acteurs des territoires à préserver la biodiversité : vers une Agence Française pour la Biodiversité

Marie Liégeois
Page 89 à 96
Mémoire des catastrophes et culture du risque

Jean-François Piquot
Page 97 à 102
Défendre la qualité de l’eau et des milieux aquatiques en territoire rural

Laurent Desnouhes, Marcel Godreau
Page 103 à 108
Du jardin à l’assiette : regards sur deux projets de valorisation des savoir-faire en Vendée

2e partie : Sensibiliser pour changer les pratiques

Romain Patrux
Page 109 à 121
Sensibiliser pour un engagement plus fort de nos concitoyens en faveur de l’environnement

Nicolas Fromont
Page 123 à 127
Bienvenue dans mon jardin au naturel. Un projet du réseau des CPIE pour les territoires

Caroline Joigneau-Guesnon, AGORES
Page 129 à 134
Sensibiliser aux gaspillages alimentaires en restauration collective, pour des changements de pratiques concrets

Bénédicte Bard
Page 135 à 141
Tourisme et développement durable
Comment mettre en œuvre des dynamiques au sein des territoires ? Le témoignage du CPIE Seignanx Adour

Jérôme Clair
Page 143 à 152
Accompagner les territoires ruraux pour une gestion durable des cours d’eau CPIE Val de Gartempe (Vienne)

Philippe Wyon
Page 153 à 160
Une ressourcerie dans le Briançonnais

Jean-François Pressicaud, Bertrand Ruscassie, Constance Launay, Olivier Cagnon
Page 161 à 168
Court-Circuit, une « ressourcerie » rurale

Frédéric Delhommeau
Page 169 à 177
Le défi des Familles à Énergie Positive Engagées pour le Climat !

Isabelle Saintemartine, Jody Berton
Page 179 à 182
Le défi « Familles à énergie positive » en zone rurale

Jérémie Godet
Page 183 à 189
Des mobilités spatiales des jeunes ruraux à la remise en question de l’injonction à la mobilité : trajectoire et contributions du Mouvement Rural de Jeunesse Chrétienne

3e partie : Concertations et dynamiques territoriales

Philippe Barret
Page 191 à 198
Le dialogue territorial pour répondre aux enjeux écologiques des territoires ruraux

Collectif Ville Campagne
Page 199 à 207
Des mobilités ville-campagne à la transition écologique : Récit de l’évolution du projet associatif du Collectif Ville Campagne

Solène Benoit Hernandez
Page 209 à 217
Politique en faveur de la biodiversité et associations : l’expérience de la Région Centre

Stéphanie Torrealba
Page 219 à 227
Engager les territoires, et leurs acteurs, vers le développement durable : le rôle clé des intercommunalités

Ludovic Serin, Émeline Reveneau
Page 229 à 236
Inter AGRI, stimuler le faire ensemble sur les territoires pour des projets agro-environnementaux

Entretien avec Bernard Rousseau, Réalisé par Aurore Guyard
Page 237 à 246
Les enjeux de l’eau

Olivier Gabory
Page 247 à 253
La vie là où on ne l’attend pas… Biodiversité et sites d’extraction de matériaux

Entretien avec Florence Busnot-Richard, Réalisé par Aurore Guyard
Page 255 à 260
En milieu rural, une mobilité durable est-elle possible ? Une problématique au cœur du Plan Climat-Énergie du Parc Naturel Régional Loire-Anjou-Touraine

Michel Dubromel
Page 261 à 266
Center Parcs : un concept touristique contre nature

Sarah Blanchet
Page 267 à 273
Parcours d’une association rurale d’habitant-e-s pour la défense de leur qualité de vie

Joël Piolot
Page 275 à 280
Mobilisation des associations environnementales pour le Parc Naturel Régional (PNR) du golfe du Morbihan : 20 années de lutte

(GAFE) Groupe d’Action Francophone pour l’Environnement
Page 281 à 285
Défis écologiques en Haïti : entre hypocrisie institutionnelle et inconscience politique

Nathanaël Legeard
Page 287 à 298
En Équateur, la lutte organisée des associations contre l’exploitation pétrolière en Amazonie

Conclusion

Brigitte Giraud
Page 299 à 305
De l’importance de l’action associative en territoires ruraux face aux défis écologiques

Page 307 à 313
À lire

Page 319 à 320
Agenda